Actualités

Information

Tous acteurs de l'emploi local !

24/05/16

Le 28 avril dernier, à l'occasion des Rencontres des Etats généraux de l'emploi local au Kursaal de Dunkerque, la CUD est allée un cran plus loin en proposant de nouveaux dispositifs.

Un « repas local » pour les écoliers à la cantine

D'ici quelques années, chaque repas servi aux écoliers de l'agglomération sera issu de la production locale. Pour atteindre cet objectif, les cantines scolaires seront à terme structurées en un réseau de cuisines centrales à l'échelle de l'agglomération. Leur approvisionnement sera réorganisé en lançant un appel aux producteurs locaux. Favoriser les circuits courts de consommation permettra à ces derniers de créer des emplois non délocalisables.

Coup de pouce fiscal pour les primo-accédants

Pour encourager l'accession à la propriété dans l'agglomération, la CUD mettra prochainement en place le remboursement de la taxe locale sur le foncier bâti. Durant les deux premières années suivant leur acquisition immobilière, les primo-accédants seront remboursés à hauteur de 80 %.

« Un appel lancé à chacun d'entre nous »

Au-delà de ces nouvelles initiatives, l'ambition des EGEL est de mobiliser l'ensemble de la société civile. "L'action de la CUD et de ses partenaires, si elle est efficace, ne suffit pas : ces États généraux de l'emploi local concernent chacun d'entre nous, nous avons une responsabilité au quotidien sur l'emploi local", assure Patrice Vergriete.

La Communauté urbaine va favoriser les parcours de réussite des jeunes de l'agglomération. "L'argent ne doit plus être une barrière pour continuer ses études, estime Patrice Vergriete. Les emplois saisonniers de la CUD et de la Ville de Dunkerque seront prioritairement réservés aux étudiants qui en auront besoin pour boucler le financement de leur année."

Tous les habitants peuvent également être acteurs du développement local, en créant une entreprise ou en proposant un projet innovant par exemple. Vous aurez également la possibilité de contribuer au développement local en soutenant les projets économiques créés dans l'agglomération, par le biais du financement participatif.

Un label « emploi local »

Chacun d'entre nous peut être créateur d'emplois en adaptant son mode de consommation, en privilégiant les circuits courts et les productions locales. Pour vous guider, un label « emploi local » sera décerné aux activités dont les retombées économiques sur l'agglomération représentent une part conséquente du chiffre d'affaires.

Un appel à la solidarité pour lutter contre le chômage longue durée


La Communauté urbaine s'inscrira enfin dans le dispositif "Territoire zéro chômeur de longue durée", initié par ATD Quart Monde. Cette expérimentation a pour objectif de créer des emplois pour les personnes au chômage depuis plus de deux ans. Pour financer cette expérimentation, un fonds pour le développement du territoire sera bientôt mis en place, auquel chaque habitant de l'agglomération pourra contribuer.